Fort d’une grande expérience dans le domaine de la sécurité en France, j’ai eu envie d’apporter mes connaissances et mon savoir-faire pour mon pays qu’est le Sénégal. Cela fait maintenant près d’une vingtaine d’année que je travaille dans la sécurité; j’ai pu acquérir des capacités d’analyses, d’actions et d’adaptations face aux différentes situations.

Comparativement à la France, j’ai remarqué une grande différence entre les entreprises de sécurité sénégalaises en termes de formation, de structure spécialisée et d’encadrement. Le domaine de la sécurité privée a pris un énorme virage depuis ces dix dernières années, surtout dans l’encadrement de l’état et le domaine de la formation préalable à l’embauche. Il n’est plus question que tout un chacun exerce un métier sans qu’il n’ai reçu une formation spécifique à notre profession.

Aujourd’hui, un agent de sécurité n’est plus seulement présent pour « jouer les gros bras », il doit avoir une capacité d’adaptation face à toutes les situations, incivilités, incendie, malaise, chute, accident de la route, etc... Que nous soyons en France, à Londres, à New York, les premiers intervenants face à ces différentes situations sont les usagers et ou les agents de sécurité.